29 Mai 2017.

Le bac de français dans quelques semaines, les grandes vacances, et une grande résolution : « L’an prochain, je veux retourner au lycée pour faire ma terminale ».

Ce désir, c’est la première petite victoire de Léa, 16 ans, l’une des premières élèves accueillies au Cours Singulier, cette toute petite école pas comme les autres, ouverte depuis 3 mois dans le quartier des Invalides (VIIe).

Dans ces classes de 7 ou 8 élèves maximum, avec emploi du temps aménagé aux rythmes de chacun, ils sont pour l’instant une vingtaine de « décrocheurs », qui réapprennent doucement à ne plus détester l’école. Inscrits au centre national d’enseignement à distance (Cned) mais guidés par des enseignants « capables de s’adapter aux élèves » et non l’inverse, ces jeunes retrouvent une sérénité et le goût du travail, qu’ils avaient parfois violemment perdu dans leur établissement classique, jusqu’à s’en rendre malades.

Porté par une association reconnue d’intérêt général, le Cours Singulier parisien ouvre ses inscriptions pour la rentrée de septembre (renseignements par mail contact@cours-singulier.org), et s’attend à doubler le nombre d’élèves… Lire la suite
Par Elodie Soulier


Le Parisien : Ouverture d’un établissement pour élèves en décrochage scolaire.

Ouverture d’un établissement pour élèves en décrochage scolaire par Elodie Soulié

 

 

” Un quartier paisible, aéré et ponctué de pelouses entretenues, en plein cœur de Paris. Le 20 février, c’est dans ce cadre plutôt cossu des Invalides (VIIe), dont la coupole dorée s’élève en toile de fond, que les premiers élèves du Cours Singulier poseront leurs sacs de collégiens. Et avec leurs sacs, leurs angoisses et leur mal-être d’adolescents victimes de phobie scolaire. Tous sont des « décrocheurs » que l’école traditionnelle a rendu malades, pour des raisons parfois concrètes comme le harcèlement, une précocité mal perçue, ou parfois enfouies et plus difficiles à « décoder », mais toujours douloureuses.

Au Cours Singulier, les classes n’excèdent pas 8 élèves, les journées durent en moyenne 4 heures, l’emploi du temps est ultra-personnalisé, et le décor ressemble à tout sauf à l’école...Lire la suite

 

 


Le Cours Singulier sur RMC

Interview de la présidente des Cours Singulier, Dominique Dureux par Roselyne Bachelot  dans “100% Bachelot”

Sur le thème de la phobie scolaire Roselyne Bachelot porte son intérêt sur les solutions de l’association Cours Singulier pour les élèves en décrochage scolaire… Ecoutez l’intégralité de l’émission :

 


Yvelines Première : Reportage du 3 Mars 2017 par Clément Lannuque

REPORTAGE : LA PHOBIE SCOLAIRE SUR LES BANCS DE L’ÉCOLE, AU PECQ

REPORTAGE : C’est une pathologie qui touche 1% des élèves. La phobie scolaire. Précocité, stress ou anxiété, les symptômes sont divers mais ils touchent chaque année près de 100 000 collégiens et lycéens. Pour y remédier l’association « le Cours Singulier » propose au Pecq une alternative à la pédagogie que l’on connaît.

 


M6 – Le journal télévisé du 6 Novembre 2016. 

lecole-du-cours-singulier
La classe de seconde de l’ecole du Cours Singulier

 

Le journal télévisé de M6 a consacré un reportage sur l’association Cours Singulier et son école. “L’école même plus peur”, l’établissement du Pecq se consacre à l’accueil d’adolescents victimes de phobie scolaire. Un phénomène qui touche de plus en plus de jeunes.


LCI & Vous: La phobie scolaire.

Dominique Dureux en tant que directrice de l’association Cours Singulier est l’invitée de l’émission LCI & Vous, dont le sujet est la phobie scolaire. Elle y explique le contexte dans lequel s’inscrivent les adolescents à l’école du Pecq. Un des rares établissement à répondre aux attentes de parents souvent désemparés par les difficultés de leurs enfants pour se rendre à l’école. Une émission qui expose les causes, les conséquences et les solutions à apporter à ce phénomène qui touche de plus en plus de jeune.

Que faire en cas de phobie scolaire ? Quelques réponses dans ce reportage.

LCI et Vous invite le Cours Singulier sur le thème de la phobie scolaire.
LCI et Vous invite le Cours Singulier sur le thème de la phobie scolaire.

Le Parisien – 30 septembre 2016 : “A l’école de ces élèves… qui ne supportent pas l’école.”

le_parisien_cs_sep_2016Le Parisien – 30 septembre 2016 : “Enfin, je recommence à vivre.”

le_parisien_cs_suite_sept_16


 

Prestige et Santé

21 Février 2017 :

UN COURS QUI A FAIT SES PREUVES

Le Cours Singulier existe depuis 2010 au Pecq dans la banlieue ouest de Paris. Très vite l’Association, reconnue depuis peu d’Intérêt Général, a vu le nombre d’inscriptions augmenter de façon exponentielle l’amenant à ouvrir un deuxième lieu toujours dans la même ville. Une méthode qui fait ses preuves, puisque les résultats au baccalauréat étaient pour l’année 2016 de 87%… Lire l’article complet

Organisation Mondiale de la Santé 

Impression

14 MAI 2014 | GENÈVE – Le rapport de l’Organisation mondiale de la Santé sur la santé des adolescents dans le monde (Health for the world’s adolescents) révèle que la dépression est la principale cause de maladie et de handicap chez les garçons et les filles âgés de 10 à 19 ans.

Le rapport complet de l’O.M.S


6401425d-44bd-4276-8146-791169683126-100Garçons ou filles, très bons élèves ou un peu moins bons, bosseurs ou refusant de faire leurs devoirs, angoissés à l’idée d’aller à l’école ou d’obtenir une mauvaise note, timides, dans la lune ou hyperactifs… De la maternelle aux études post-bac, ces enfants ont un point commun : l’école leur fait peur.

« C’est allé très vite, j’étais en classe de 5e. Plusieurs copines se sont liguées contre moi et ont commencé à m’insulter, à m’envoyer des messages de menaces sur mon téléphone et sur MSN. Pendant trois mois, j’ai trouvé des excuses pour ne pas aller au collège. Au début, j’inventais que j’avais mal à la tête et mal au ventre, mais petit à petit, je le ressentais vraiment. »

En savoir plus


Le Figaro Madame

« La phobie scolaire est une expression commode pour prendre en considération l’angoisse des écoliers et la différencier d’un simple caprice, mais elle recouvre des situations extrêmement variées, qui ont toutes un point commun : la souffrance », introduit le docteur Marie-France Le Heuzey….

En savoir plus


Le nouvel Obs

 1% à 3% des enfants seraient victimes de phobie scolaire, un trouble qui se caractérise par le refus d’aller à l’école. Aurélie en fait partie. À 25 ans, elle a passé la majeure partie de sa scolarité chez elle, à suivre des cours par correspondance. Cette année, elle a décidé de reprendre le chemin de l’école. Un véritable défi pour cette jeune femme qui panique à l’idée d’aller en cours. Témoignage.

L’article complet