ENCADRÉ PAR UNE ÉQUIPE D’ENSEIGNANTS QUALIFIÉS, NOUS OFFRONS À CHAQUE ÉLÈVE LA CAPACITÉ DE RÉUSSIR DANS UN ENVIRONNEMENT STABLE. PAR UNE ÉDUCATION PROFONDÉMENT HUMAINE NOUS LEURS PERMETTONS AUX ÉLÈVES DU COURS SINGULIER DE REPRENDRE CONFIANCE EN EUX, DE RETROUVER LE PLAISIR D’APPRENDRE ET DE SE BÂTIR UN AVENIR DE CONNAISSANCES.


Laetitia Bachelerie. Professeur d’histoire et géographie

Professeur d’histoire-géographie (Master Paris IV Sorbonne) et Professeur des Ecoles, titulaire de l’Education Nationale, j’ai enseigné pendant 15 ans dans plusieurs établissements en France et dans des lycées français à l’étranger. A mon retour à Paris j’ai souhaité travailler dans un cadre différent, me permettant d’être plus proche des élèves et de mettre en place un enseignement extrêmement différencié.

Aujourd’hui, j’enseigne l’histoire et la géographie à des adolescents hospitalisés, au sein de « l’Ecole à l’Hopital » et j’ai rejoint le Cours Singulier où j’enseigne aussi bien à des primaires qu’à des collégiens ou lycéens (H-G). C’est une association qui me permet de travailler en adaptant ma pédagogie et qui donne aux élèves les moyens d’apprendre autrement, dans la bienveillance et l’écoute.



Professeur de Sc.Economiques & sociales au Cours Singulier.

Formateur dans un CFA et professeur de Sc. Economiques & sociales au Cours Singuliers.

Diplômé d’un Master en Sc. Humaines et sociales, j’ai toujours oeuvré dans le domaine associatif. J’ai été convaincu par le concept que propose Cours Singuliers qui me permet de concilier l’enseignement et mon intérêt pour le monde associatif en venant en aide à des jeunes en difficulté.
Ma plus grande satisfaction est de voir ces jeunes s’épanouïr et reprendre confiance en eux grâce à nos valeurs transmis.

 



Capture d’écran 2016-06-30 à 10.05.27
Alain Lambert

Professeur d’histoire et géographie. Enseignant agréé au conservatoire National des Arts et Métiers. Formateur consultant certifié, je dispense des formations au profit du CNAM et d’autres organismes de formation. Cependant mon expérience de chargé d’enseignement à l’université et ma passion pour des matières comme le français ou l’histoire-géographie m’encouragent à me tourner vers la formation première. Je suis ainsi heureux d’apporter ma contribution au Cours Singulier, en assurant des cours et des cours de soutien à des lycéens, en histoire-géographie, français, sciences économiques, sociales.


Medhi Chaabane
Medhi Chaabane

Professeur de mathématiques et de physique au COURS SINGULIER. Maîtrise de physique à l’université du Maine. Institut Supérieur des Matériaux du Mans (ISMANS) – Diplôme d’ingénieur. Brevet d’animateur (BAFA). Investi dans l’éducation et le milieu associatif, j’ai été séduit par  l’association et les valeurs humaines qu’elle prône. J’allie le plaisir d’enseigner à la satisfaction de voir les progrès réalisés par nos élèves. Le Cours Singulier a une dimension humaine, les effectifs par classe sont limités, j’apprécie de connaître parfaitement chaque enfant et ainsi mieux appréhender leurs difficultés. La réussite ne se fera qu’à partir de cela.



Charles Victoire
Charles Victoire

Professeur de français. Quelque peu lassé d’enseigner impersonnellement à des classes de trente-cinq élèves, j’ai été immédiatement emballé par les valeurs éducatives défendues par les Cours Singulier, établissement scolaire par ailleurs si semblable à ce petit lycée parisien hors contrat où, adolescent, je me suis réconcilié avec les études… Devenu professeur de français, il me paraît désormais plein de sens d’essayer de rendre à ces enfants ce qui m’a été donné à l’époque – un certain goût pour les lettres, certes, mais avant tout le plaisir d’apprendre.





ImpressionSebastien Lederman, Professeur d’allemand. 

Professeur d’allemand  pour l’académie de Strasbourg pour des élèves de 4ème à Terminale, j’enseigne désormais au lycée St Thomas de Villeneuve à Chaville. Au Cours Singulier depuis maintenant 4 ans, c’est toujours avec le même plaisir que je m’investis auprès des élèves en difficultés, passionnants et souvent d’une grande maturité. Puisse cette aventure passionnante durée encore longtemps et en faire bénéficier un plus grand nombre d’élèves.



Nicolas Georges
Nicolas Georges

Professeur de théâtre. Maitrise de psychopédagogie, auteur. Je suis revenu à ma première vocation, l’enseignement, par l’intermédiaire de Dominique Dureux présidente de l’association et de Fabian, mon fils, victime lui-même de phobie scolaire. J’apporte ma pierre à ce formidable édifice, mêlant théâtre et écriture à mes expériences professionnelles pour transmettre aux élèves les valeurs humaines et éducatives du Cous Singulier.



Sylvia Raffin,

Sylvia Raffin
Sylvia Raffin

Professeur d’anglais et allemand, enseignante depuis 1997 du secondaire à BAC + 3 au Collège du Sacré Cœur, Cours Privé du Château, Cours Hattemer, Cours Singulier, Acadomia… Après avoir travaillé comme interprète dans diverses missions avec l’étranger et animé des ateliers franco-allemands à la MAISON DE L’EUROPE, je me consacre depuis 17 années à l’enseignement du collège au lycée ainsi que pour des écoles de supérieur de commerce. J’attache une importance particulier à transmettre mon savoir et mes expériences aux élèves du Cours Singulier depuis plusieurs années et mes connaissances des référentiels des épreuves de BACs, de BTS et d’école de commerce.


Bobomurot KHAYITOV. Professeur de Russe au Cours Singulier.

Bobomurot KHAYITOV

Dès le début de mes études du russe à l’institut pédagogique en Russie, j’étais toujours intéressé et passionné par la langue française, bien que l’anglais comme toujours était langue plus sollicité par notre société. Dans deux ans d’enseignement du russe à l’université en Ouzbékistan, j’étais envoyé à Moscou pour la recherche linguistique, où j’ai soutenu une thèse sur les problèmes de traduction et d’établissement de dictionnaires unilingues et bilingues. Pendant 21 ans, j’enseignais le russe, la linguistique générale russe et la linguistique comparative en tant qu’enseignant-assistant, enseignant titulaire et maître de conférences à l’université mentionnée. J’aimais beaucoup comparer le russe avec d’autres langues contemporaines, surtout avec le français ou d’autres langues en fonction de la faculté et de la spécialisation de mes étudiants et je dirigeais aussi des travaux de recherche des étudiants doués en cette matière.

Mes activités en enseignement supérieur m’ont conduit à la poursuite d’une recherche linguistique postdoctorale à Moscou. Comme résultat final de cette recherche théorique, j’ai publié en 1996 le «Dictionnaire phraséologique français-russe de civilisation française» (cf.http://www.senglish.narod.ru/booksfrn.html), destiné aux étudiants, professeurs et journalistes russes qui apprennent le français langue étrangère. Celui-ci avait par la suite réédité en 1997 et en 2001. L’enseignement du russe aux français en comparaison avec cette langue en tous niveaux: vocabulaire, grammaire, phonétique, stylistique, en synchronie et diachronie linguistique est toujours ma méthode préférée.



Emma Filin Tran, Professeur de Japonais,cropped-favicon_Cours_singulier.jpg

Passionnée de culture orientale et après avoir obtenu une licence didactique des langues spécialité japonais,  j’enseigne cette matière au Cours Singulier aux débutants qui choisissent cette option. J’apporte dans mes cours mon expérience didactique et mes connaissances en culture orientale.



Logo_cours_singulier


Samuel Souaieh, Professeur de gestion, d’économie et de mercatique pour les 1ère et terminales est titulaire des Masters 1 et 2 en finance et gestion des risques ainsi que l’auteur d’une thèse en science économique et gestion. Parallèlement à son poste d’enseignant de l’éducation nationale pour les BTS, 1ère et terminale, il suit avec enthousiasme depuis 2013 le parcours des élèves du Cours Singulier.



Logo_cours_singulier
Michel Cinotti

Michel Cinotti, professeur de mathématiques – Diplôme de statisticien-économiste de l’Ecole Nationale de la Statistique et de l’Administration Economique (ENSAE) et diplôme d’actuaire de l’Institut des Actuaires Français (IAF) – J’enseigne au collège / lycée St Dominique (Le Pecq) en classe de 1ère (ES et S) et y assure des cours de soutien pour de petits groupes d’élèves de la 4ème à la 1ère. Je viens de rejoindre le Cours Singulier où j’ai été séduit par la dimension humaine de l’association et l’écoute bienveillante des élèves , favorisée par les petits effectifs des classes.


Richard Moodley, Professeur de Philosophie. Titulaire de deux Masters en Philosophie, La cropped-Logo_CS_rouge_OK.jpgSorbonne et l’institut catholique de Paris. Après avoir enseigné en Europe, d’origine Anglaise et parfaitement bilingue en italien pour avoir vécu à Rome, j’ai repris la direction de la France pour compléter mon cursus de philosophie par deux Masters. Parallèlement à l’apprentissage de la langue Arabe débuté il y a 4 années, j’enseigne depuis maintenant huit ans aux élèves de terminale.
Être professeur aux Cours Singulier est bien plus une vocation qu’une simple orientation professionnelle dans la mesure où le choix pédagogique des Cours Singulier ainsi que leur mode de fonctionnement au contact des enfants sortis de l’enseignement classique fut l’écho à partir duquel ma vocation se renforça. En effet, toute vocation nécessite un vocare, un appel antérieur.
Passionné par la philosophie, par la connaissance du monde, par les langues étrangères, par les mathématiques et par la méditation, je fus pendant plusieurs (longues) années un enfant phobique, précoce, inadapté au système mais pourtant un fidèle apôtre du Savoir. Je n’ai pas eu la chance de connaître les Cours Singulier, mais une telle structure m’aurait été, à l’époque, salutaire. C’est en cela que les Cours Singuliers firent écho à ce que j’avais pu traverser, et de là que ma vocation se renforça.
Un cours de philosophie est une ouverture au monde, une invitation à la pertinence si l’essence du cours se constitue à partir, et ce simultanément, de la participation active des élèves et du professeur. Le sacre d’un cours ne s’obtient que suite à la pleine co-incidence des esprits présents. Aujourd’hui, et ce grâce à la confiance que Dominique et le corps professoral m’accorde, je m’épanouis au sein des Cours Singuliers et je souhaite intimement que la philosophie non seulement leur permette de contribuer à l’obtention de leur bac mais surtout….que cette discipline ne soit en rien, ni un moyen, ni une finalité en soi mais une manière d’aborder l’existence dont le substrat ne pourra se récolter que suite au plein dévoilement du monde par l’esprit.